C.R.A.C.

La personnalité de demain : Sylvie Berthod

Son nouveau projet : C.R.A.C (le centre de réinsertion artistique en milieu carcéral)

"PLUS QU’UN ENIEME CONCEPT LE CRAC PROPOSE DE REELLES SOLUTIONS POUR NOS PRISONS"

Le concept est simple : désengorger les prisons et stopper la récidive en transformant  les anciens délinquants en artistes. Débordante d’ambition et éminemment volontaire, Sylvie Berthod mène sa campagne tambour battant.

Pour convaincre, un échantillon des meilleurs éléments d’établissement pénitentiaires français l’accompagne :

Franck : à 34 ans ce voyou de quartier est un homme déterminé qui a réussi à donner une portée poético-politique à un jeu enfantin : la marelle.
François : à 31 ans ce trader au langage châtié survit en prison grâce à la protection du C.R.A.C et lui voue une reconnaissance sans faille.
Daniel : cet homme sans âge véritable est un pianiste génial mais trés nettement "déséquilibré". Sa musique rythme la démonstration de Sylvie Berthod.
Corentin : surveillant de prison épanoui qui encadre le show. Il est certes  quelque peu émotif mais...armé!

Tous sont là pour exécuter ce tour de force : prouver les bienfaits du C.R.A.C.

La démonstration démarre sur les chapeaux de roue et se déroule avec brio. Elle est à deux doigts de clouer le bec au comité de prévention de la torture et autres alarmistes qui propagent une image déplorable du système carcéral.

Mais très vite le climat houleux, où respect et dignité humaine sont en plein vacillement, prend le pas sur la démonstration. Tout bascule.
Sylvie Berthod, meneuse d’homme cynique, orchestre ce tout où chacun, peu à peu, interprétera sa partition selon ses enjeux.
Ainsi seront peut-être révélés les faiblesses et les travers de cette recette...

Distribution
Texte et règles du jeu : Fabrice Richert
Avec : Gaelle Lautru, Gilles Geenen, Marek Hunhap, Steeve Gonçalves, Thomas Dardenne